image détail peinture de Klimt

Hypnose thérapeutique

Bien que l'utilisation des états modifiés de conscience date des premiers âges de l'homme, nous situerons les formes d'Hypnose à partir de la création du terme "hypnose" (James Braid, 1841) et des premières structures d'utilisation médicale et psychothérapeutique occidentalisées.

Il existe actuellement 4 formes courantes d'Hypnose :

L’Hypnose Classique et semi-traditionnelle : C’est la première manière de pratiquer l’Hypnose. Elle se caractérise par l’aspect dominant et très directif de l’hypnotiseur. C’est une Hypnose utilisée surtout dans ses applications médicales ou psychosomatiques, parfois analytiques, et aussi celle que l’on voit dans les spectacles de music-hall.


L’Hypnose Ericksonienne : Techniquement beaucoup plus complexe que l’Hypnose Classique, cette forme tire son nom du célèbre psychiatre américain Milton Erickson (1901-1980). Il a sans doute été le plus grand thérapeute de tous les temps – 43.000 personnes hypnotisées dans le cours de ses plus de 50 ans de carrière – et ses méthodes ont complètement renouvelé la pratique de l’hypnose ainsi que ses usages thérapeutiques.


La Nouvelle Hypnose : Erickson n’était plus dominant, mais encore très directif. De plus, Milton Erickson pratiquait une hypnose "médicale", dans l'esprit, c'est-à-dire qu'il réparait ce qui était cassé (santé), sans autre optique de qualité de vie. La Nouvelle Hypnose (Araoz, 1979) est donc le résultat d’une mutation, conservant les outils les plus doux offerts par Erickson, les faisant évoluer, et ajoutant des techniques inédites (métaphores, structures PNL, etc.) dans un esprit de Développement personnel.


L’Hypnose Humaniste : Evolution de l’Hypnose telle qu'elle est pratiquée habituellement (Lockert, 2001), l’Hypnose Humaniste s'appuie sur une solide vision de la vie (philosophie) pour traiter les troubles psychologiques et physiologiques par le biais de… la Conscience. Grâce à ses inductions hypnotiques spécifiques ("inversée" ou en "ouverture") l'Hypnose Humaniste comble la cassure originelle entre le conscient et l'Inconscient, et cherche à réunifier la personne en elle-même, l’aider à devenir Un-Consciente, au moins le temps du travail thérapeutique. L'Hypnose Humaniste possède un modèle philosophique sur lequel se basent la compréhension des troubles humains (proche de la vision jungienne), les moyens d'y remédier et toutes les techniques nécessaire à cela.


Qu'est ce que la PNL ? La programmation neurolinguistique, créée dans les années 1970 par les Américains John Grinder (linguiste) et Richard Bandler (mathématicien), est l'art de la modélisation c'est à dire le décodage et la reproduction des processus d'excellence. Programmation, parce que, tout au long de notre existence, nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de ressentir et de nous comporter que nous employons dans les multiples situations de notre vie. Neuro, parce que cette capacité de nous programmer repose sur notre activité neurologique. Linguistique, parce que le langage structure et reflète la façon dont nous pensons.



Le déroulement d’une hypnose thérapeutique

Cadrer le problème
La séance commence par un entretien de 30 à 50 minutes, pour faire connaissance et explorer le problème : Quelles sont ses conséquences dans la vie quotidienne ? Que deviendra la vie quotidienne quand il sera résolu ? A quels signes saura-t-on qu’il est résolu ?


La séance hypnose
La seconde partie de la séance est l’hypnose proprement dite. L’induction peut durer de quelques minutes à près d’une heure. Quand la plongée dans l’inconscient est suffisante pour mettre en œuvre les ressources et les savoirs faire qui s’y trouvent, ceux-ci sont mis en action. La durée nécessaire pour la mise en place des changements souhaités varie d’une personne à une autre. Elle dure rarement plus d’une demie heure.


Après l’hypnose
Au moment de la sortie de l’hypnose, la personne se sent un peu désorientée pendant un temps bref, avec un sentiment de détente et de profonde relaxation. Le retour à l’état de conscience habituel se fait en une à cinq minutes.


Un savoir faire qui se développe par l’exercice
Il y a une technique d’hypnose, ou des techniques d’hypnose, qui permettent d’entrer de plus en plus facilement dans l’état de conscience modifié. C’est pourquoi les séances d’hypnose thérapeutique sont souvent de plus en plus aisées et productives.